Naviguez dans l’univers de la cuisine !

Choisissez une lettre

I

Imbiber : Acte qui consiste à mouiller certaines confections pâtissières dans un sirop ou une liqueur alcoolisée pour leur procurer une saveur prononcée en plus de les caractériser d'une texture moelleuse.

Inciser : (1) Pratiquer une incision c'est effectuer de petites entailles sur une pâtisserie afin d'apporter un aspect esthétique à sa présentation. (2) On peut également inciser un fruit, à l'aide de la pointe d'un couteau, afin de faciliter le retrait de sa peau ou de favoriser la netteté de sa coupe.

Incorporer : Acte impliquant l'ajout d'une substance dans une préparation déjà en cours afin de l'y mélanger.

Incruster : Incruster une composition alimentaire consiste à en décorer la surface grâce à l'ajout d'éléments esthétiques que l'on confectionne au moyen d'ustensiles spécialisés.

Infuser : Acte exigeant de laisser macérer un aliment aromatique dans une substance liquide chaude ou bouillante. Des sachets d'herbes peuvent être soumis à l'infusion de même que des bâtonnets de cannelle ou de vanille, des feuilles de thé, etc.

Infusion : Se dit d'une pratique qui permet d'aromatiser un liquide bouillant en y plongeant un sachet contenant des épices, des herbes ou des éléments parfumés. Le plus souvent, une infusion se fait à partir de sachet de thé ou de tisane.

Isomalt : Substance obtenue à partir du saccharose présentant une capacité de sucrage deux fois moins sucrée que les sucres conventionnels. Codifié E 953, l'isomalt entre principalement dans la composition de décors en sucre, car il cuit sans ajout liquide et permet une meilleure stabilité (lustre, fermeté, etc.) des éléments qu'il compose.

J

Jambon : Terme générique qui désigne d'une part différentes charcuteries, et d'autre part une partie du porc (épaule ou cuisse).  On le retrouve sous trois catégories : le jambon cuit prêt à servir, le jambon à cuire, et les jambons crus ou secs, appartenant au domaine de la charcuterie. Les jambons de charcuterie se servent tranchés finement et sont extrêmement variés, par exemple : le jambon de Bayonne, le jambon forêt-noire, le presunto de Chaves, le prosciutto de Parme, etc.

Jambonneau : Jarret avant ou arrière du porc, situé sous l'épaule à l'avant, sous la cuisse à l'arrière. On le cuit dans un liquide ou on le braise au choix. Il s'apprête de différentes façons et on le sert fréquemment avec de la choucroute.

Jardinière : Se dit d'un assortiment de légumes que l'on a détaillés en bâtonnets courts et minces.

Jarre : Récipient en terre cuite dans lequel on conservait et transportait jadis des matières liquides. Aujourd'hui la jarre, de tailles et de formes variées, sert à conserver certains liquides, des biscuits, des chocolats, etc. Elle est très souvent décorative.

Jarret : Partie de la patte d'un animal de boucherie, situé sous l'épaule à l'avant, sous la cuisse à l'arrière. C'est le jarret de veau qui connaît le plus de succès en cuisine, notamment lorsqu'il est apprêté selon la recette italienne de "l'osso bucco".

Jatte : Récipient en faïence, porcelaine, terre cuite, etc., de forme arrondie et dotée d'un fond plat, la jatte sert souvent à la présentation de compotes, de desserts, d'entremets, de fruits en sirop, etc. Souvent décorative, on y entrepose parfois les fruits alors qu'ils sont encore entiers.

Juliennes : Se dit d'une façon de couper les légumes en bâtonnets très fins, pouvant atteindre jusqu'à dix centimètres de longueur.

Jus : Se dit de fonds bruns liés ou des sucs qui résultent de la cuisson de certains aliments.